1 810 592 visites 4 visiteurs

Interrégion : le souci des forfaits

3 novembre 2016 - 09:11

"Les championnats de NORMANDIE et CHAMPAGNE-ARDENNE inéligibles pour la phase d'accession à la D2
La Commission Fédérale des Compétitions Nationales féminines a étudié les différents championnats régionaux organisés cette saison. Deux d'entre eux sont inéligibles au regard du règlement de la Phase d’Accession Nationale.


Considérant l’article 6-1 du Règlement de la Phase d’Accession Nationale qui dit que seuls sont autorisés à participer à la Phase d’Accession Nationale pour la D2 Féminine les clubs issus d’un championnat supérieur de Ligue (ou d’un championnat regroupant plusieurs ligues) comprenant au moins 10 équipes, la Commission a constaté que les championnats de la Ligue de Champagne Ardenne et la Ligue de Normandie ne répondaient pas à cette obligation et a acté le fait que la Ligue de Champagne Ardenne et la Ligue de Normandie ne pourront présenter aucun club pour participer à la Phase d’Accession Nationale 2016/2017.

La Commission rappelle par ailleurs que l’article 6-1 du Règlement de la Phase d’Accession Nationale précise que « Seuls sont autorisés à participer à la Phase d’Accession Nationale pour la D2 Féminine les clubs issus d’un championnat supérieur de Ligue (ou d’un championnat regroupant plusieurs ligues) comprenant au moins 10 équipes, ces dernières devant figurer au classement au terme de la saison et ne devant pas avoir été forfait général avant la fin des matchs aller. » De ce fait, les Ligues devront avoir au minimum 10 équipes figurant au classement et n’ayant fait aucun forfait général à la fin de la Phase Aller.

16 LIGUES ÉLIGIBLES, 22 PLACES À PRENDRE
Seize championnats restent donc éligibles pour désigner les 22 équipes en plus des deux équipes classées dixièmes de Division 2 qui prendront part aussi à ces barrages. Les six autres équipes seront à désigner parmi les équipes classées exclusivement secondes au regard des résultats obtenus face aux 1er, 3e, 4e, 5e et 6 de leur championnat.

De plus les clubs devront aussi respectés les obligations figurant à l'article 33 des Règlements Généraux pour prétendre à la phase d'accession à savoir a minima et de manière cumulative :
- avoir au moins une équipe féminine dans les catégories jeunes (U12 à U19) engagées dans une compétition de Ligue ou de District. Les ententes et les groupements ne sont pas valables vis-à-vis de cette obligation
- disposer d’un entraineur CFF3 pour encadrer l’équipe de DH et être présent sur le banc de touche et la feuille de match en cette qualité
- disposer d’une Ecole Féminine de Football comportant au moins 12 jeunes licenciées (U6 à U11). Un état des lieux au regard du respect de ces critères est notifié en décembre à chaque club et le constat définitif du respect des trois critères est arrêté le 30 avril. Le club qui ne répond pas à ces trois critères ne peut participer à la Phase d’Accession Nationale.

LES CHAMPIONNATS REGIONAUX OU INTERLIGUES 2016-2017
ALSACE : 10 équipes
AQUITAINE : 10 équipes
ATLANTIQUE : 10 équipes
AUVERGNE : 10 équipes
BASSE-NORMANDIE + MAINE : 12 équipes
BOURGOGNE + FRANCHE-COMTE : 10 équipes
BRETAGNE : 10 équipes
CENTRE VAL DE LOIRE : 10 équipes
CENTRE OUEST : 10 équipes
LANGUEDOC-ROUSSILLON : 10 équipes
LORRAINE : 12 équipes
MEDITERRANEE : 12 équipes
MIDI PYRENEES : 10 équipes
NORD PAS DE CALAIS + PICARDIE : 11 équipes
PARIS ILE DE FRANCE : 12 équipes
RHONE-ALPES : 12 équipes

Non éligibles
CHAMPAGNE ARDENNE : 9 équipes
NORMANDIE : 8 équipes
CORSE : 9 équipes"

 

Personnellement, je trouve INJUSTE de sanctionner des clubs qui ont joué le jeu à cause de clubs qui lâchent les championnats en cours de route.

N'est-ce pas la FFF qui doit être garante des championnats, plutôt que de se cacher derrière son règlement ? Les clubs ainsi lésés ont oeuvré pour rester en jeu, ont sûrement fait de gros sacrifices et voient au final la possible montée leur être interdite, tout cela à cause de clubs qui lâchent en route.. je dis que ce n'est pas juste...

Déjà les 6 descentes l'année passée ont fait de gros dégats mais réfléchir ainsi et agir ainsi mettra à plus ou moins long terme en danger le foot féminin. SI on regarde bien, ce sont 10 championnats qui sont encore en danger s'ils perdent encore une équipe...ça fait peur..

On ne peut espérer des championnat forts en agissant ainsi et en ne donnant pas de moyens au clubs. Il serait bon que notre Fédé pense ENFIN à cela....

Commentaires

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin