1 824 025 visites 3 visiteurs

Courte défaite du FCFHB face à l'ogre Parisien !

12 décembre 2013 - 19:03

Sur une action de haut niveau conclue par Marie-Laure Delie, le Paris SG a pris le dessus sur le FCFHB.

9e journée de championnat de France de Division 1 (11-12-2013)

14h30 - Stade Birembaut

FCF HÉNIN-BEAUMONT 0-1 PARIS SG


Le match :

Il faut le reconnaître, la rencontre fût loin d'être emballante au regard du nombre d'occasions et de buts. Néanmoins, la bataille tactique a été très disputée et l'écart de niveau sur le papier entre les deux équipes ne s'est jamais fait ressentir sur le terrain durant 90 minutes. Au final, même si la logique a été respectée ce Mercredi, les Héninoises continuent leur apprentissage face aux grosses écuries, et mieux encore, elles progressent.

Le Paris SG avait un esprit revanchard suite à leur défaite inattendue face à leur rival Juvisien le week-end dernier. Cependant, sur un terrain bosselé et difficilement exploitable, les Parisiennes peinaient à insuffler un rythme soutenu à cette partie, ce qui faisait le jeu des Héninoises bien décidées à faire preuve de solidité défensive face à une équipe du haut de tableau de Division 1. Il n'y avait donc aucune occasion de part et d'autre dans les vingt premières minutes. C'était Marie-Laure Delie qui allumait la première mèche d'un tir en pivot qui passait à côté. Puis Kheira Hamraoui, l'ancienne Héninoise, tentait sa chance de loin. Sa frappe déviée atterrissait dans les pieds de Lindsey Horan au coeur de la surface de réparation. Il fallait un sacrifice hors norme de Gwenaëlle Devleesschauwer pour contrer l'attaquante Parisienne. Petit à petit, le Paris SG confisquait le ballon et accélérait le tempo, notamment par l'intermédiaire de Jessica Houara sur le côté droit. Ses incursions amenaient le danger et finissaient par une occasion de but. Sur l'une d'entre elles, Jessica Houara centrait pour Marie-Laure Delie dont la reprise de la tête était détournée par la gardienne Héninoise Céline Musin. Le temps fort Parisien allait s'avérer productif cinq minutes plus tard. Annike Krahn sortait de sa ligne défensive et envoyait un long ballon en direction des attaquantes Parisiennes. Lindsey Horan se libérait du marquage de Gwenaëlle Devleesschauwer pour dévier la trajectoire du ballon en direction de Marie-Laure Delie. Plus rapide que Charlotte Blanchard, l'internationale Française plaçait impeccablement le ballon sous la barre hors de portée de Céline Musin (0-1, 34'). Cette action de haut niveau permettait aux joueuses de Farid Benstiti de mener au score à la mi-temps.

La seconde période voyait le Paris SG poursuivre sa domination avec une possession de balle élevée. Ce que le club de la capitale n'avait certainement pas prévu, c'était la résistance du FCFHB et l'excellent travail défensif de toutes les Héninoises. Respectant à la lettre leurs tâches en fonction de leurs postes, les joueuses de Yannick Ansart se trouvaient toujours au bon endroit pour stopper les offensives Parisiennes. Hormis une frappe de Caroline Pizzala consécutive à un débordement de Linda Bresonik que Céline Musin bloquait proprement, et des frappes lointaines non cadrées, les Parisiennes ne parvenaient plus à dépasser un bloc Héninois hyper concentré, vigilant et ayant retenu les leçons des rencontres précédents contre Lyon, Montpellier et Juvisy. Même l'entrée en jeu de Léa Declercq, une autre ex-Héninoise, ne changeait rien à la donne. Dans les dernières minutes, le FCFHB, sur l'une de ses rares sorties dans le camp Parisien, obtenait un corner. Rachel Saïdi s'appliquait pour délivrer un bon ballon. Dévié au premier poteau, celui-ci revenait sur Marie-Charlotte Léger esseulée dans les six mètres. La jeune ailière Héninoise se précipitait pour reprendre le ballon de la tête mais elle manquait le cadre. La seule occasion pour égaliser venait de s'envoler. C'était sur le score minimal que les Héninoises s'inclinaient face au Paris SG.


L'incidence du résultat :

Au classement, le point de la défaite permet au FCFHB de gagner une place et d'être 7e à la fin des matches aller. Les Héninoises sont donc pour le moment au-dessus de la zone de relégation avec quatre points d'avance sur le premier relégable. Les joueuses de Yannick Ansart sortent de ce revers contre le Paris SG blindées mentalement. Elles ont pu s'apercevoir qu'elles pouvaient s'approcher du niveau des grosses écuries sur une rencontre, à condition d'être irréprochable dans l'état d'esprit et dans la concentration. Quant aux Parisiennes, elles repartent de l'avant et récupèrent la seconde place derrière les intouchables Lyonnaises.

 

Prochaine échéance :

Les Héninoises doivent rapidement se projeter vers la prochaine rencontre qui arrive très vite puisqu'il s'agit de la réception du FCF Arras dès ce Dimanche 15 Décembre 2013 pour un derby du Nord capital dans l'optique du maintien. Dans le même temps, le Paris SG se déplacera chez la lanterne rouge l'AS Muret pour rester dans le peloton des formations luttant pour accrocher une place en Ligue des Champions.


Le classement du championnat de France de Division 1 ICI !!!


Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin