1 822 881 visites 4 visiteurs

À quelques minutes près...

1 octobre 2013 - 00:22

Sur la pelouse du Rodez AF, le FCFHB n'est pas passé loin d'une deuxième victoire cette saison.

4e journée de championnat de France de Division 1 (29-09-2013)

14h - Stade Georges Vignes

RODEZ AF 1-1 FCF HÉNIN-BEAUMONT


Après une trêve de deux semaines due aux matches internationaux, le championnat de Division 1 reprenait ses droits ce Dimanche. Dans une rencontre déjà importante pour le maintien, le Rodez AF et le FCFHB n'ont pas réussi à se départager et se quittent sur un score logique de parité à l'issue d'une partie équilibrée.

Les deux équipes tardaient à lancer ce match. La période d'observation était longue et sans rythme, ce qui traduisait une certaine pression dans chaque camp. De ce fait, les trente premières minutes étaient bien ternes. Après ce début de rencontre amorphe, c'était Rodez qui décidait d'augmenter l'intensité et ouvrait enfin les hostilités. La première frappe du match signée Marine Augis heurtait la barre. Cela motivait les Ruthénoises qui persévéraient devant des Héninoises trop timides pour réagir. Par deux fois, la gardienne Héninoise Céline Musin s'interposait sur des centres à destination de Flavie Lemaître afin d'empêcher l'attaquante Ruthénoise de tirer. Ce petit temps fort de Rodez juste avant la mi-temps aurait pu faire des dégâts chez les Héninoises, mais ces dernières en sortaient indemnes grâce à une défense solide et bien en place.

La frappe de Marie-Charlotte Léger à l'entrée de la surface Ruthénoise captée par Déborah Garcia dès le début de la seconde période donnait le tempo et montrait les nouvelles intentions Héninoises. Il fallait seulement trois minutes pour voir les Vertes ouvrir le score sur le point faible de Rodez : les coups de pieds arrêtés. Marie Schepers tirait à merveille un corner rentrant pour la tête de Gwenaëlle Devleesschauwer que la gardienne Ruthénoise ne pouvait sortir hors de son but (0-1, 48'). Cette réalisation faisait un bien fou au moral des joueuses du FCFHB tandis que Rodez se mettait à douter. L'engagement et la détermination des Héninoises étaient complètement différents. Cependant, celles-ci devaient rester attentives aux réactions d'orgueil adverses. Marine Augis était une nouvelle fois toute proche de marquer et égaliser en profitant d'un mauvais coulissage de Rigoberte M'Bah mais sa reprise de volée passait au-dessus. L'intensité était encore montée d'un cran. On assistait alors à une lutte âpre sur le terrain. Il y avait toujours aussi peu d'occasions. En revanche, le nombre d'accrochages, le nombre de fautes, le nombre de coups de sifflet de l'arbitre étaient en hausse. Les Ruthénoises poussaient pour égaliser, notamment via les innombrables coups francs et corners obtenus. Céline Musin et sa défense reculaient, subissaient, se faisaient quelques frayeurs sur des cafouillages dans leur surface de réparation mais parvenaient à garder leur mince avantage, enchaînant aussi des temps de conservation pour souffler. Les minutes défilaient sous cette dynamique de jeu et le temps additionnel était sur le point d'être attaqué quand sur un énième corner, Rodez faisait mouche. Tiré au premier poteau, le ballon passait au-dessus de Marie Schepers. L'infortunée Gwenaëlle Devleesschauwer, en voulant passer devant son adversaire directe, détournait le ballon de la tête et le propulsait en pleine lucarne de son propre but (1-1, 90'). Dénouement dur à encaisser pour les Vertes qui pensaient tenir jusqu'au bout leur seconde victoire de la saison et surtout cruel pour la jeune défenseuse Héninoise, héroïne malheureuse de cette rencontre qui se concluait sur ce match nul toutefois équitable d'un point de vue global.

Il est vraiment difficile d'interpréter ce résultat. D'un côté, il y a le sentiment de perdre deux points précieux à quelques minutes de la fin de la rencontre. De l'autre côté, par rapport à la première mi-temps faiblarde des Héninoises ainsi qu'au minuscule nombre d'occasions que les Héninoises se sont procurées, il est possible de se dire que le score aurait pu être tout autre. Marie Schepers tentait d'analyser ce score et avait un mot de réconfort pour sa jeune coéquipière Gwenaëlle Devleesschauwer : "Nous avons eu du mal à entrer dans le match. Rodez aurait pu ouvrir la marque en première mi-temps mais nous étions bien placées et imposantes défensivement. En deuxième période nous avons redémarré très fort en gagnant enfin nos duels dans le milieu et en se lâchant un peu plus dans le jeu. Le but de Gwen nous délivre et il est dommage que notre second but ait été refusé par l'arbitre (à cause d'un hors-jeu passif). Derrière, elles nous ont mis la pression et dans le temps réglementaire, nous craquons. Le scénario inverse n'aurait pas forcément créé cette frustration. Quoi qu'il en soit, cela reste quand même un bon résultat à l'extérieur et nous sommes toutes derrière notre buteuse pour l'aider à passer à autre chose rapidement !" La semaine prochaine, prendre des nouveaux points sur un concurrent direct, en l'occurrence Yzeure AA, sera un objectif prioritaire pour Yannick Ansart et ses joueuses.


Les résultats des autres rencontres de la 4e journée du championnat de France de Division 1 :

- FCF Arras 2-2 AS Muret

ASJ Soyaux 0-7 Montpellier HSC

- AS Saint-Etienne 0-2 FCF Juvisy

Yzeure AA 1-4 EA Guingamp

Paris SG 0-3 O. Lyon


Le classement du championnat de France de Division 1 ICI !!!


Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Mark Johnsson 2 octobre 2013 14:36

Quel dommage d'échouer si près de la victoire ! Face à un concurrent direct, cela aurait pu être un premier pas vers le maintien. Je pense que l'équipe et la défenseuse Héninoise sauront rebondir dès le prochain match contre Yzeure.

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin