1 741 333 visites 1 visiteur

Le FCFHB à côté de son sujet...

16 septembre 2013 - 18:30

Devant des Héninoises apathiques, l'AS Saint-Etienne est venu chercher les quatre points de la victoire ce Dimanche.

3e journée de championnat de France de Division 1 (15-09-2013)

14h30 - Stade Birembaut

FCF HÉNIN-BEAUMONT 0-3 AS SAINT-ETIENNE


Ce Dimanche, de nombreux supporters du FCFHB étaient présents au stade Birembaut pour voir leur équipe tenter de poursuivre leur dynamique créée par le succès en terre Arrageoise la semaine dernière. Malheureusement, ils n'ont pas reconnu des Héninoises totalement hors sujet, subissant la loi des Stéphanoises durant 90 minutes.

L'AS Saint-Etienne ne tardait pas à prendre le jeu à son compte dès les premières minutes, perturbant ainsi les joueuses locales. Pressée par Rose Lavaud, Marine Dafeur ratait l'une de ses premières relances. Aude Moreau lançait en profondeur Audrey Chaumette qui bénéficiait d'un contre favorable pour se présenter seule face à Céline Musin. L'attaquante Stéphanoise enlevait trop sa frappe et le ballon passait au-dessus. Ce premier avertissement aurait dû inquiéter les Héninoises. Cependant, elles subissaient totalement les assauts adverses. Ainsi, sur sa seconde occasion, les Stéphanoises ouvraient le score. Rose Lavaud centrait depuis l'aile droite, lobant Rigoberte M'Bah qui jugeait mal la trajectoire du ballon. Sarah Palacin contrôlait et tirait instinctivement. Céline Musin effectuait une jolie parade mais le ballon revenait sur Audrey Chaumette libre de tout marquage et qui concluait tranquillement (0-1, 7'). Cette entame de match des Héninoises différait de celle réalisée lors de la rencontre précédente. Elles ne défendaient pas correctement, se situant souvent trop loin de la porteuse adverse et perdant tous leurs duels. Offensivement, il y avait peu de solutions et les ballons n'étaient pas bien utilisés. Seul un exploit individuel pouvait amener Hénin dans le camp adverse, comme sur cette accélération de Marie-Charlotte Léger côté droit. Celle-ci décalait Rigoberte M'Bah qui armait sa frappe, le ballon dévié par une défenseuse Stéphanoise terminait sa course dans le petit filet extérieur. Hormis sur cette action, les Stéphanoises dominaient les débats grâce à leur supériorité technique et athlétique, créant de nombreux espaces entre les lignes Héninoises. Nora Coton-Pélagie était servie au coeur de la défense Artésienne et la prenait de vitesse mais sa tentative trop écrasée était stoppée par Céline Musin. Saint-Etienne gérait tellement bien cette première mi-temps qu'Hénin ne parvenait pas à mettre du rythme. Le dernier quart d'heure était assez terne, tout juste on notait une reprise non cadrée de Pauline Cousin de la tête sur un service de Marie Schepers. La mi-temps arrivait et les supporters du FCFHB espéraient autre chose pour la suite de cette rencontre.

Yannick Ansart remobilisait ses troupes à la pause, mais le but inscrit par Nora Coton-Pélagie, encore une fois laissée seule par la défense Héninoise, d'un tir flottant dès le début du second acte remuait le couteau dans la plaie (0-2, 49'). Le penalty obtenu dans la foulée et tiré au-dessus par Rachel Saïdi finissait d'achever des joueuses locales décidément timorées, sans énergie, et commettant trop d'erreurs pour mettre en difficulté leurs adversaires. Le staff Héninois pensait voir tout de même un sentiment de révolte mais cela semblait impossible. Ce n'était pas Saint-Etienne qui était trop fort mais bien Hénin qui n'évoluait pas au même niveau que les dernières rencontres. Les Héninoises piétinaient et il fallait un beau sauvetage de Céline Musin sur une frappe en pivot d'Audrey Chaumette pour éviter un score plus lourd. De son côté, Méline Gérard passait une journée tranquille. Le coup franc de Gwenaëlle Devleesschauwer n'était pas dangereux, les quelques centres de Marie-Charlotte Léger et Estelle Ancemot ne troublaient pas la sérénité de la gardienne Stéphanoise et de sa défense. Le seul mouvement collectif Héninois de qualité aurait pu déboucher sur une réduction du score, malheureusement la frappe d'Aurélie Desmaretz effleurait la transversale d'une Méline Gérard qui était battue. Trois minutes plus tard, Nora Coton-Pélagie, partie à la limite du hors-jeu dans le dos de la défense Héninoise, fusillait Céline Musin et assurait la victoire Stéphanoise (0-3, 79'). Les visiteuses finissaient en roue libre et après le coup de sifflet final, pouvaient fêter leur premier succès de la saison.

Cette défaite logique, mais surtout la prestation globale de ses joueuses, n'étaient pas du tout envisagées par Yannick Ansart. L'entraîneur Héninois a désormais deux semaines pour analyser cette contre-performance et corriger les défauts entrevus durant la partie avant la prochaine journée de championnat qui verra le FCFHB se déplacer au Rodez AF pour un nouvel affrontement entre deux équipes destinées à lutter dans la même partie de tableau pour se maintenir en Division 1.


Les résultats des autres rencontres de la 3e journée du championnat de France de Division 1 :

- ASJ Soyaux 2-3 Paris SG

EA Guingamp 0-0 Rodez AF

- O. Lyon 10-1 AS Muret

- Montpellier HSC 4-0 Yzeure AA

- FCF Juvisy 2-0 FCF Arras


Le classement du championnat de France de Division 1 ICI !!!


Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin