1 822 882 visites 5 visiteurs

Une défaite logique, mais rageante...

1 septembre 2013 - 22:29

Pour leur retour en Division 1, les Héninoises ont tout tenté pour prendre le meilleur sur les Lyonnaises. Si la défaite ne les satisfait pas, elles ont fait bonne figure et sortent même de cette rencontre avec quelques regrets...

1ère journée de championnat de France de Division 1 (01-09-2013)

15h - Stade Birembaut

FCF HÉNIN-BEAUMONT 0-4 O. LYON


Le pari était osé : pour cette entame de championnat, le FCFHB souhaitait rivaliser avec les Lyonnaises l'espace d'un match. À la vue du score et du nombre d'occasions concédées par les Héninoises, le pari est logiquement raté, mais les regrets visibles dans les regards des joueuses de Yannick Ansart au coup de sifflet final sont le signe qu'elles pouvaient espérer un meilleur résultat.

Il faut dire que quand on commence une rencontre en encaissant un but dès la deuxième minute de jeu, on se tire littéralement une balle dans le pied. À l'origine, une relance manquée par Charlotte Blanchard et Louisa Necib qui combine avec Lotta Schelin, cette dernière lançant en profondeur Eugénie Le Sommer côté droit. Son accélération surprenait une défense Héninoise complètement en retard et son centre retrouvait Lotta Schelin seule dans les six mètres. Bien que freiné par Céline Musin, le ballon franchissait la ligne (0-1, 2'). Les regrets étaient déjà présents dans les têtes Héninoises, surtout quand on sait que les Lyonnaises ont l'habitude de démarrer les matches de cette façon et qu'elles avaient agi comme cela lors de l'opposition entre les deux formations en quart de finale de Coupe de France la saison dernière. L'intensité était de suite maximale, les visiteuses voulant plier ce match qu'elles considéraient comme "un match amical" dans les vingt premières minutes, et la possession de balle était largement en leur faveur. Les Héninoises devaient se reprendre rapidement sous peine d'être sévèrement sanctionnées, mais elles couraient dans tous les sens et mettaient du temps à s'adapter au jeu de leurs adversaires. Camille Abily n'était pas loin de doubler la mise sur un centre en retrait de Lotta Schelin mais gênée par la bonne sortie de Céline Musin, elle ouvrait trop son pied et son tir passait à côté. Que dire de l'action suivante sur laquelle l'attaquante Suédoise de Lyon loupait l'immanquable en envoyant le ballon au-dessus de la cage Héninoise alors qu'elle était seule à deux mètres du but à la réception d'un nouveau centre d'Eugénie Le Sommer. Les Vertes frisaient la correctionnelle ! Cependant, à la sortie de ce mauvais passage de 25 minutes, elles réagissaient en remportant enfin les duels et se montraient plus efficaces dans la récupération du ballon. Elles bataillaient sur tout le terrain pour s'incruster par à-coups dans le camp Lyonnais. Malheureusement, leurs deux ou trois situations intéressantes étaient mal exploitées par les joueuses offensives (Aurélie Desmaretz, Marie-Charlotte Léger, Rachel Saïdi). Leurs nombreux efforts engendraient de la fatigue et il fallait les multiplier pour atteindre la mi-temps sur ce score minimal de 0-1. Deux nouvelles tentatives Lyonnaises de la part de Louisa Necib et Lotta Schelin n'étaient pas cadrées, au plus grand désespoir d'un Patrice Lair déçu des échecs de ses joueuses dans la zone de finition. Puis la mi-temps était sifflée, permettant aux joueuses de souffler après 45 minutes rythmées.

Pendant la pause, Yannick Ansart encourageait ses troupes et apportait des corrections sur leur placement par rapport aux déplacements et aux courses des joueuses adverses. Les Lyonnaises, sermonnées par leur entraîneur, augmentaient à nouveau l'intensité, à l'image de ces deux frappes successives de Lotta Schelin que Céline Musin stoppaient brillamment. La différence avec la première période, c'est que le promu Héninois se mettait à croire en lui et à la possibilité d'accrocher les septuples tenantes du titre. Le travail de sape réalisé par le trio Marie Schepers, Morgane Duporge, Rachel Saïdi au milieu du terrain se révélait productif et grâce à leurs deux milieux excentrées Aurélie Desmaretz et Marie-Charlotte Léger, elles parvenaient à déborder la défense Rhodanienne. Hélas, le dernier geste faisait défaut, comme sur cette percée de Marie-Charlotte Léger qui laissait sur place Lara Dickenmann mais qui était rattrapée in extremis par Wendie Renard au moment où elle allait servir Pauline Cousin, ou sur cette récupération haute d'Aurélie Desmaretz qui partait seule défier Sarah Bouhaddi mais manquait de puissance dans son tir pour battre la portière Lyonnaise. De l'autre côté, Lyon restait dangereux, notamment après l'entrée en jeu d'Élodie Thomis. Finalement, c'était un peu contre le cours du jeu, dans ce temps fort Héninois, que Camille Abily donnait un coup de massue aux joueuses locales en marquant le deuxième but de son équipe d'une reprise de la tête consécutive à un centre d'Amandine Henry qui allait se loger en pleine lucarne (0-2, 67'). Cette légère erreur de replacement se payait cash. Les Héninoises n'étaient toutefois pas résignées, et si Camille Abily manquait elle aussi un but tout fait sur un centre d'Eugénie Le Sommer, les Vertes faisaient preuve d'une belle résistance et n'étaient pas loin de réduire le score sur une frappe spontanée et sublime de Morgane Duporge des 30 mètres qui heurtait la barre transversale d'une Sarah Bouhaddi immobile sur cette action. On attaquait alors les dix dernières minutes de la rencontre et ce but aurait récompensé l'acharnement des Héninoises à faire bonne figure dans cette partie. Malheureusement, dans la minute suivante, les Lyonnaises portaient le coup de grâce par l'intermédiaire de Laëtitia Tonazzi libre de tout marquage au milieu de la défense Héninoise qui reprenait de la tête un centre de Lara Dickenmann (0-3, 81'). Dès lors, le match était plié, les Artésiennes subissaient de plus en plus les assauts Rhodaniens. Heureusement, Céline Musin était décisive à plusieurs reprises pour conserver ce score acceptable, d'abord en remportant un face à face avec Eugénie Le Sommer, puis en repoussant du pied un tir à bout portant de Sami Kumagai, enfin en arrêtant une dernière tentative de Camille Abily au prix d'un beau réflexe. Entre temps, Eugénie Le Sommer était arrivée à faire trembler les filets Héninois en fusillant de près la gardienne Héninoise après avoir bénéficié d'un beau service de Camille Abily et d'un mauvais coulissage d'Aline Gossart (0-4, 88'). La rencontre se concluait ainsi. Malgré la défaite, les Héninoises sortaient sous les applaudissements de leurs supporters.

Ce résultat ne doit pas satisfaire les Héninoises. Leur entame de match loupée, les erreurs commises sur les deux derniers buts encaissés restent en travers de la gorge de Yannick Ansart et ternissent la prestation plus que correcte des promues face à un collectif d'une telle qualité. À chaud, Céline Musin regrettait cette fin de match compliquée mais voyait dans ce revers des motifs d'espoirs pour la suite du championnat à condition de continuer le travail à l'entraînement : "J'ai une petite déception par rapport aux deux derniers buts qui auraient pu être évités. Cela peut s'expliquer par le fait que nous nous sommes énormément battues chacune dans notre zone, d'où ce coup de fatigue fatal dans le dernier quart d'heure. Cela reste tout de même une prestation pleine de promesses car nous résistons longtemps à cette équipe Lyonnaise. Nous avons beaucoup travaillé physiquement et mentalement en compagnie du staff pour tenter de rivaliser avec les Lyonnaises. Je suis fière des filles et relativement satisfaite de ma performance. Je suis restée concentrée et concernée tout le match, les consignes techniques, tactiques de mon coach gardiennes m'ont aidé à bien aborder cette rencontre, ce qui me permet de poursuivre ma progression. J'espère que nous continuerons notre montée en puissance grâce aux entraînements qui arrivent. Je crois en nous !" La saison 2013-2014 est désormais lancée. La seconde journée du FCFHB ne sera pas n'importe laquelle puisque c'est le FCF Arras qui l'attend au stade Degouve Dimanche prochain pour un derby qui s'annonce exaltant !


Les résultats des autres rencontres de la 1ère journée du championnat de France de Division 1 :

- ASJ Soyaux 3-2 Rodez AF

- FCF Juvisy 4-0 AS Muret

- Yzeure AA 0-2 Paris SG

- EA Guingamp 3-2 FCF Arras

- Montpellier HSC (reporté) AS Saint-Etienne


Le classement du championnat de France de Division 1 ICI !!!


Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin