La reconquête Héninoise plus que jamais sur la bonne voie !!!

11 mars 2013 - 15:49

En gagnant ce Dimanche sur la pelouse de l'ASFF Épinal, les Héninoises réalisent une excellente opération et se rapprochent encore un peu plus de la remontée en Division 1.

11e journée de championnat de France de Division 2 (10-03-2013)

15h - Stade de la Colombière

ASFF ÉPINAL 1-3 FCF HÉNIN-BEAUMONT

 

Ce match en retard revêtait une importance particulière pour les deux équipes. Le FCFHB, leader du championnat, se déplaçait dans les Vosges pour creuser l'avance sur ses poursuivants qui ne jouaient pas ce week-end, tandis que les Spinaliennes souhaitaient faire tomber le premier du championnat pour se rapprocher du maintien. L'affrontement entre le promu Spinalien et le relégué Héninois a largement tourné en faveur de ce dernier, même si le score ne montre pas l'immense domination Héninoise.

Le piège tendu par l'ASFF Épinal n'a pas perturbé les expérimentées Héninoises, pas même l'avant-match complètement ahurissant avec un échauffement effectué sur un City Stade pour les deux équipes, soit une trentaine de personnes (titulaires + remplaçantes + staff) sur un petit périmètre, le temps qu'un match de District se termine.

Malgré cette péripétie qui aurait pu les déconcentrer, les Héninoises entraient de plain-pied dans cette rencontre. Elles récupéraient les ballons dans le camp adverse et faisaient le siège de la surface Spinalienne. Marie-Charlotte Léger lançait les hostilités avec une première frappe cadrée mais captée par la portière Spinalienne, puis deux minutes plus tard avec une seconde tentative cette fois-ci non cadrée après un pressing en commun d'Aurélie Desmaretz et Pauline Cousin sur les défenseuses adverses. Les deux meilleures buteuses Héninoises se signalaient ensuite en se procurant chacune une énorme occasion. Mais elles échouaient tour à tour sur la gardienne Spinalienne sortie dans leurs pieds à bon escient. Les joueuses locales subissaient de plus en plus les offensives des visiteuses mais ne craquaient pas. Il faut dire qu'elles étaient bien aidées par le manque d'efficacité des Héninoises devant le but. La capitaine Aurélie Desmaretz persévérait avec d'abord une reprise de volée des 20 mètres qui passait à côté, puis un tir du pied gauche après un une-deux avec Pauline Cousin obligeant la gardienne d'Épinal à s'employer une nouvelle fois pour dévier le ballon en corner. Sur celui-ci, Théa Greboval trouvait la barre de la tête. Ce manque de réalisme qui faisait cruellement défaut aux Héninoises était pesant, mais on ne pouvait pas leur enlever la volonté permanente de bien faire. Et à force d'abnégation, elles allaient enfin trouver la faille sur un corner de Marie Schepers repris de la tête par Théa Greboval, qui marquait son premier but en Division 2 pour son deuxième match avec l'équipe première du FCFHB (0-1, 39'). La fin de la première mi-temps était marquée par la première occasion pour Épinal, mais Céline Musin sortait hors de sa surface pour écarter le danger, puis par un incroyable loupé de Pauline Cousin qui seule face au but envoyait le ballon dans les nuages après un service en or d'Aurélie Desmaretz. Hénin menait à la mi-temps, un avantage mérité bien entendu mais compte tenu du nombre impressionnant d'occasions franches ratées, les Héninoises pouvaient être déçues.

Contrairement à la première, la seconde période était pauvre en occasions. Hénin gardait la possession du ballon sans réussir à se mettre en bonne position pour inquiéter Épinal. Il tombait dans le faux rythme imposé par les Spinaliennes qui restaient recroquevillées dans leur camp pour ne pas encaisser d'autres buts. Les minutes défilaient et les centres Héninois s'accumulaient, provoquant la panique dans la défense adverse. Finalement, sur un énième centre d'Aurélie Desmaretz, le ballon était envoyé dans ses propres filets par une défenseuse Spinalienne (0-2, 70'). Grâce à ce but, les Héninoises pouvaient tranquillement gérer la fin de match. Seul souci, sur leur unique occasion de la deuxième mi-temps, les Spinaliennes réduisaient le score sur un ballon en profondeur côté droit, Charlotte Blanchard manquait son intervention, ce qui profitait à l'attaquante Spinalienne qui arrivait face à Morgane Duporge et décalait sa coéquipière Léonie Fèvre. Elle n'avait plus qu'à placer le ballon sous la barre et malgré la belle détente de Céline Musin qui lui permettait de le toucher, elle redonnait espoir à son équipe (1-2, 80'). Un petit vent de panique soufflait dans les rangs Héninois, mais tout rentrait dans l'ordre rapidement, montrant ainsi la maturité des joueuses de Yannick Ansart. Elles enfonçaient définitivement leurs adversaires avec un troisième but inscrit de la tête par Marie-Charlotte Léger à la réception d'un corner tiré par Rachel Saïdi (1-3, 87').

La douzième victoire Héninoise de la saison (en 13 matches) était plus que logique, mais il faudra encore une fois régler ce problème offensif pour les prochaines échéances car face à un adversaire différent, le résultat pourrait être tout autre. Charlotte Blanchard confirmait ce constat après la rencontre : "Nous dominons tout le match mais nous manquons d'efficacité devant le but et cela nous pénalise. En ne menant que 2-0 à 20 minutes de la fin alors que le score devrait être de 8-0, nous ne sommes pas à l'abri d'un retour de l'adversaire, comme à Dijon. Et le but évitable que nous encaissons nous fait paniquer. Cependant, c'est un très bon résultat pour la remontée en Division 1." Effectivement, le FCFHB possède dorénavant 12 points d'avance sur le FC Rouen, 14 points sur le CS Mars Bischheim et l'USCO Compiègne, 15 points sur l'AS Algrange. À 7 journées de la fin du championnat, la reconquête est plus que jamais d'actualité. La prochaine rencontre face aux Alsaciennes du CS Mars Bischheim pourrait placer le FCFHB dans une position idéale en cas de nouvelle victoire.

 

Le classement du championnat ICI !

 

Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin