Elles l'ont fait !

1 février 2013 - 11:50

Les Héninoises (D2) éliminent leurs rivales Arrageoises (D1) et se qualifient pour les 16es de finale de la Coupe de France !

32e de finale Coupe de France (30-01-2013)

14h30 - Stade Birembaut

FCF HÉNIN-BEAUMONT(Division 2) 2-1 FCF ARRAS(Division 1)

(Buts Héninois signés Pauline Cousin et Rachel Saïdi)

 

90e minute de jeu. Alors qu'on s'acheminait tout droit vers la séance de tirs aux buts à l'issue d'un match âpre et tendu, Rachel Saïdi tentait une dernière incursion à l'entrée de la surface Arrageoise. Elle percutait et se faisait accrocher par son ex-coéquipière Laurie Dacquigny. L'arbitre sifflait et désignait logiquement le point de penalty. La qualification Héninoise était entre les pieds de Rachel Saïdi. Cette dernière ne fuyait pas ses responsabilités et trompait Claire Jacob puis explosait de joie, entourée de toutes ses coéquipières, symbole d'un groupe soudé et uni pour remporter ce derby.

Ce but célébrait l'abnégation des Héninoises et les efforts déployés tout au long de la rencontre. Dans cette lutte intense avec des Arrageoises aussi motivées que les joueuses locales, Pauline Cousin ouvrait le score dans le premier quart d'heure de jeu, bénéficiant d'un ballon en or délivré par Rachel Saïdi et ajustant sa coéquipière en sélection Claire Jacob d'un tir du pied droit parfaitement placé (1-0, 13'). Piquées au vif, les visiteuses réagissaient de suite et égalisaient par l'intermédiaire de Ludivine Bultel, profitant d'une relance initiale approximative de Gwenaëlle Devleesschauwer et d'une intervention ratée de Rigoberte M'Bah pour glisser le ballon entre les jambes de Céline Musin (1-1, 18'). La suite de la première mi-temps se résumait en un combat incessant pour la récupération du ballon et aucune des deux équipes ne semblait prendre le match en mains. Les pertes de balle se succédaient des deux côtés, peut-être à cause du terrain qui se dégradait de plus en plus en même temps que les minutes passaient. Arras ne parvenait pas à utiliser sa puissance athlétique face aux Héninoises présentes dans tous les duels. En revanche, celles-ci étaient en difficulté dans la zone de construction. Au final, une situation dangereuse de chaque côté, une tête de Caroline Gracial qui touchait le poteau de Céline Musin, et une percée de Léa Declercq bien coupée par Claire Jacob.

Hénin entamait la seconde période avec la même envie de répondre au défi physique adverse mais aussi la volonté de faire la différence par le jeu. Rapidement, à la conclusion d'une belle combinaison, Pauline Cousin héritait du ballon dans la surface et devançait la sortie de Claire Jacob. Sa pichenette au dessus de la gardienne Arrageoise prenait la direction du but, mais Charlotte Saint-Sans Levacher revenait en catastrophe pour sauver le ballon sur la ligne. Sur l'action suivante, un centre de Marine Dafeur était repris par Pauline Cousin de la tête mais le ballon passait à côté. Puis la bataille redémarrait et les deux équipes se rendaient coup pour coup, mais il n'y avait que peu d'occasions de part et d'autre. Arras se signalait sur un tir flottant lointain repoussé péniblement par Céline Musin. Marine Dafeur ripostait en prenant sa chance sur coup franc aux 20 mètres mais cela n'inquiétait pas Claire Jacob. Yannick Ansart ajoutait un peu de fraîcheur à ses troupes avec les entrées de Marie-Charlotte Léger et Soraya Desmons. À cinq minutes de la fin du temps réglementaire, quand Laurie Dacquigny se chargeait d'un coup franc plein axe, tout le stade se taisait. La passe lobée à destination de Leïla Iloudje était idéale, mais la sortie impeccable de Céline Musin annihilait la dernière occasion Arrageoise et les 22 joueuses ainsi que les nombreux spectateurs pensaient déjà à la séance de tirs aux buts.

La suite, on la connait, Rachel Saïdi ne tremblait pas au moment de donner la victoire à son équipe (2-1, 90' + 1'). Le staff et les supporters Héninois laissaient éclater leur bonheur. Le FCFHB leader du Groupe A de Division 2, qui terminait la rencontre avec une composition d'équipe dont la moyenne d'âge était de 19 ans, éliminait les Arrageoises pensionnaires de Division 1 et validait son ticket pour les 16es de finale de la Coupe de France. Marine Dafeur, qui aura fini le match percluse de crampes (signe d'une énorme débauche d'énergie), savourait après le match la qualification conquise à la dernière minute : "Je suis contente que l'on passe en 16es de finale. Ce n'était pas un beau match, notamment à cause du terrain très difficile (comme si on s'enfonçait dans du sable mouvant). Avec les conditions climatiques des derniers jours, nous nous sommes surtout entraînées en salle, donc peu de repères sur herbe. De plus, le coach a revu son équipe avec les forfaits de Charlotte Blanchard et Justine Mellin. Les deux équipes ont fait preuve d'agressivité et étaient motivées. Le fait d'y avoir cru jusqu'au bout a payé et nous a permis de l'emporter grâce au penalty (dédicace à Rachel Saidi et sa vague en célébration !). L'aventure continue et j'espère que nous irons loin dans cette coupe."

Ce succès est le fruit d'un travail quotidien des joueuses du FCFHB et du staff emmené par Yannick Ansart. Depuis sa prise de fonction, il écrit petit à petit une nouvelle page de l'histoire du club en imposant sa méthode. Le temps joue en sa faveur et nous pouvons compter sur lui pour amener le club là où il le souhaite.

 

Retrouvez les photos de l'échauffement en cliquant ICI !

Retrouvez les photos du match en cliquant ICI !

Retrouvez le tirage des 16es de finale de la Coupe de France en cliquant ICI !

 

Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Mark Johnsson 1 février 2013 16:29

Une victoire qui restera gravée dans toutes les mémoires !

Mark Johnsson 1 février 2013 15:12

Hénin = numéro 1 ! Quel match et quelle victoire ! On sait maintenant quelle est la meilleure équipe de football féminin dans la région Nord Pas-de-Calais. Félicitations aux joueuses et aux entraîneurs pour cette qualification.

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin