1 739 033 visites 5 visiteurs

En route pour les 32èmes de finale de la Coupe de France !

6 janvier 2013 - 22:02

Le FCFHB assure sa qualification pour le prochain tour en dominant l'US Gravelines sur le score de 6-1.

1er Tour Fédéral Coupe de France 2013 (06-01-2013)

14h30 - Stade du Moulin

US GRAVELINES(Division 2 - Groupe A) 1-6 FCF HÉNIN-BEAUMONT(Division 2 - Groupe A)

(Buts Héninois signés Aurélie Desmaretz x 3, Rachel Saïdi, Léa Declercq, Soraya Desmons)

 

Appliquées et sérieuses du début à la fin, les Héninoises ont dominé ce dimanche leurs voisines Gravelinoises pour le compte du premier tour fédéral de la Coupe de France.

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour voir la partie se décanter puisque sur sa première opportunité, Hénin ouvrait le score par l'intermédiaire de sa capitaine Aurélie Desmaretz qui, à l'affût après un centre de Rigoberte M'Bah détourné sur son propre montant par une défenseuse Gravelinoise, n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond des filets (0-1, 7'). Hénin gérait tranquillement son avantage sur ce terrain synthétique ancienne génération très difficile à appréhender du fait de sa petite taille et de son revêtement qui amplifie le rebond du ballon. Le trio Morgane Duporge - Marie Schepers - Rachel Saïdi était très actif à la récupération du ballon, tandis que l'autre trio Aurélie Desmaretz - Léa Declercq - Pauline Cousin profitait du travail de leurs coéquipières pour porter le danger dans le camp adverse. Pauline Cousin posait de nombreuses difficultés en se déplaçant sur tout le front de l'attaque, libérant des espaces dans le dos de la défense de Gravelines. Comme à leur habitude, les Héninoises enchaînaient les débordements et multipliaient les centres. Ainsi, Pauline Cousin, pas avare en efforts, se retrouvait en position idéale pour marquer, mais elle manquait de réalisme en envoyant ses reprises sur la gardienne locale ou en ne les cadrant pas, comme sur cette tête à bout portant qui s'envolait au-dessus de la cage Gravelinoise. À l'approche de la demi-heure de jeu, Hénin passait la seconde vitesse, et Aurélie Desmaretz, servie sur un plateau par Pauline Cousin, croisait parfaitement son tir du pied gauche pour doubler la mise (0-2, 28'). L'orgueil de Gravelines ayant pris un coup, leurs joueuses réagissaient par intermittence, privilégiant notamment le jeu long et donc les courses interminables. Leur seule tentative dangereuse était repoussée par Céline Musin, la gardienne Héninoise par ailleurs victime d'une sévère semelle sur une de ses sorties précédentes qui donnera lieu à un impressionnant hématome sur sa jambe droite. La mi-temps allait permettre aux joueuses de souffler, et au coach Yannick Ansart d'apporter quelques conseils à son équipe.

Au retour des vestiaires, les Héninoises prenaient de suite le contrôle du jeu et s'appliquaient dans leurs transmissions dans l'espoir de se mettre définitivement à l'abri. Les vagues successives faisaient reculer le bloc Gravelinois et Rachel Saïdi manquait de peu le troisième but en touchant le poteau sur une action personnelle. Quelques minutes plus tard, une splendide ouverture de Gwenaëlle Devleesschauwer dans la course de Léa Declercq permettait à celle-ci de centrer fort devant le but. Pauline Cousin était trop courte mais Aurélie Desmaretz surgissait au second poteau et concluait cette belle combinaison par une frappe sous la barre (0-3, 60'). Ce nouveau but récompensait une entame de deuxième période tonitruante du FCFHB, et ce hat-trick (trois buts consécutifs) prouvait une fois encore la très bonne forme actuelle de la capitaine Héninoise, qui a marqué au moins un but lors des cinq dernières rencontres. Gravelines baissait de plus en plus les bras après avoir perdu toute chance de qualification suite à cette réalisation. À ce moment-là, les visiteuses faisaient preuve d'un instant de déconcentration (mauvaise relance qui entraînait un corner puis erreur de marquage sur celui-ci), suffisant pour permettre à Gravelines de réduire le score (1-3, 70'). Vexées, les Héninoises ne mettaient que deux minutes pour reprendre leur avance de trois buts. Pauline Martin déboulait côté droit et centrait au sol en retrait pour Rachel Saïdi qui plaçait son tir hors de portée de la portière Gravelinoise (1-4, 72'). Le score à son avantage, Yannick Ansart pouvait faire tourner. Aurélie Desmaretz cédait sa place à la jeune Soraya Desmons qui disputait ses toutes premières minutes avec l'équipe première en match officiel. Sans complexes, elle entrait en jeu au poste de milieu offensive et allait se montrer efficace dès ses premiers ballons, d'abord en offrant une passe décisive à Léa Declercq sur le cinquième but (1-5, 79'), puis en inscrivant le sixième et dernier but de son équipe d'une reprise de volée à l'entrée de la surface faisant suite à un premier essai de Pauline Cousin sauvé sur la ligne par une défenseuse adverse (1-6, 82'). Des débuts réussis pour la jeune Héninoise. Le temps s'écoulait jusqu'au coup de sifflet final synonyme de qualification pour le FCFHB.

Les Héninoises démarrent l'année 2013 comme elles avaient fini l'année 2012, à savoir par une large victoire. Elles sont toujours invaincues en match officiel depuis le 6 Mai 2012 et une défaite 2-0 au Paris SG, soit 12 matches d'affilée. Elles se qualifient pour les 32èmes de finale de la Coupe de France qui verront l'entrée en lice des clubs de Division 1. Gravelines aura l'occasion de prendre sa revanche rapidement puisqu'Héninoises et Gravelinoises se retrouveront en championnat dimanche prochain pour un second derby en une semaine.

 

Source : fcfhenin.footeo.com

Commentaires

Aucun sondage

LE FCFHB SUR FACEBOOK & TWITTER

                                      

@fcfhenin